Question posée par Guy TEISSIER au Ministre de l’Intérieur le 14 juin 2016

À la une Actualité

Monsieur le Ministre,

Le week-end dernier, la bière et la bêtise ont transformé le centre- ville de Marseille en un champ de bataille d’une violence inouïe, faisant 44 blessés dont 4 très grièvement.

L’objet de mon intervention n’est pas de revenir sur la gestion plus ou moins hasardeuse de la sécurité de cet événement  mais plutôt de mettre les faits en perspective avec les scènes d’ultra-violence et d’exactions que nous connaissons depuis ces derniers temps.

En plein état d’urgence, notre Pays n’a jamais connu autant de manifestations voire de révoltes. Les « nuit debout » occupent toujours la Place de la République, des grèves et des occupations en tout genre malgré les catastrophes naturelles, des affiches injurieuses de la CGT à l’égard des policiers.

Plus de 400 policiers blessés et des milliers d’heures sup qui leur sont impayées.

Bien sûr la répression n’est pas la seule réponse à tous ces maux mais ne faut-il pas  sur ce volet sortir de l’idéologie rousseauiste et post soixante-huitarde dont Mme Taubira a été la dernière thuriféraire ?

Aujourd’hui, l’action de la police et de la justice n’est plus adaptée aux situations de guérillas urbaines que nous connaissons tant nos forces de l’ordre sont désarmées, au sens propre comme au sens figuré.

Il faut repenser radicalement les techniques du maintien de l’ordre face à toutes les violences et à l’hooliganisme comme d’autres pays d’Europe l’ont déjà réalisé.

Il faut réévaluer sans tarder les moyens financiers et matériels de la police, de la gendarmerie et de la justice. L’autorité de l’Etat en dépend.

Monsieur le Ministre, a-t-on pris toute la mesure de la gravité de la situation ? La majorité silencieuse de notre pays demande des comptes et tient à être rassurée.

En conséquence, dans ce contexte inédit, je vous demande Monsieur le Ministre de bien vouloir m’indiquer quelles sont les dispositions que vous envisagez pour restaurer la confiance de nos forces de police et de gendarmerie à qui je rends hommage afin de renforcer la sécurité de nos concitoyens.

 

Je vous remercie.

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Copyright 2016 - Guy Teissier, Député, Vice-Président de la Métropole Aix-Marseille-Provence & Président du Conseil de Territoire Marseille-Provence | mentions légales